www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

7 décembre 2006

LECTURE : LETTRE AUX PARENTS

Vous trouverez ci-après une lettre à destination des parents rédigée par le groupe lecture. Cette lettre est à diffuser massivement aux parents dans les écoles.

Madame, Monsieur,

Ces derniers mois, les enseignants, les parents et les mouvements pédagogiques se sont déjà adressés à vous avec le souci de porter des éléments de compréhension à la connaissance de tous. En effet, c’est en comprenant mieux comment les enfants apprennent que, ensemble, nous mènerons tous les élèves vers la réussite. Pour cela, l’école doit pouvoir mettre en oeuvre des stratégies pédagogiques diversifiées, qui prennent bien en compte chaque élève. Elle a besoin aussi de pouvoir organiser des temps afin de permettre des rencontres avec les parents. Nous avons voulu, au-delà de la polémique sur l’apprentissage de la lecture engagée par le ministre de l’Education nationale, dire notre volonté de combattre l’échec scolaire. Tout doit être mis en oeuvre pour que , aussi bien dans l’école qu’en dehors de l’école, cette préoccupation demeure une préoccupation majeure. Nous avons souhaité expliquer que le rôle des enseignants ne pouvait se réduire à quelques gestes simplistes, à une technique sans réflexion. Enseigner et apprendre sont des activités complexes. L’apprentissage de la lecture n’échappe pas à cette complexité. Contrairement à ce que nous pouvons entendre ici ou là, des progrès indéniables ont été réalisés ces dernières décennies : beaucoup moins de jeunes sont aujourd’hui en grave difficulté de lecture qu’il y a 20 ans et beaucoup moins sortent du système éducatif sans qualification. Pendant cette période certains ont aussi voulu, y compris le Ministre, « jouer les parents contre les enseignants ». Ils n’y sont pas parvenus. Un rapport récent de l’Inspection générale de l’Education nationale a confirmé que les méthodes utilisées par les enseignants respectaient bien les programmes.

Pour l’apprentissage de la lecture comme pour les autres apprentissages, les parents et les enseignants doivent travailler ensemble, dans des relations de confiance mutuelle, pour que la situation s’améliore : échanger et expliquer, montrer aux enfants une volonté et une attention communes, disposer des travaux de la recherche, écouter et comprendre les points de vue afin de mieux prendre en charge les élèves en difficulté… Un climat de sérénité et de confiance dans les écoles et avec les parents est indispensable pour permettre la réussite de tous les élèves. C’est ce que nous avons fait ensemble jusqu’ici et que nous poursuivrons dans l’intérêt de tous les élèves.

Les organisations signataires AIRDF (Association internationale pour la recherche en didactique du français) CRAP (Cahiers Pédagogiques) ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne) FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) GFEN (Groupe Français pour l’Education Nouvelle) Ligue de l’Enseignement SNUIpp-FSU (Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des Ecoles) SE-UNSA (Syndicat des Enseignants) SGEN-CFDT (Syndicat Général de l’Education Nationale) AFEF (Association Française des Enseignants de Français) SI.EN-UNSA (Syndicat de l’Inspection de l’Education Nationale) SNPI-FSU (Syndicat des Personnels d’inspection de l’Education Nationale)

 

5 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.