www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Vous êtes actuellement : Archives  / année 2006 / 2007  / 2006-2007 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
30 novembre 2006

GRAMMAIRE : LE MINISTRE REINVENTE LA POUDRE !

Communiqué de presse SNUipp

Le rapport de l’Inspection Générale sur la lecture se conclut par ces mots : « les dernières semaines ont créé chez les parents comme les maîtres, un trouble préjudiciable à un fonctionnement serein de l’école ». Les déclarations du ministre de l’Education Nationale sur l’enseignement de la grammaire montrent qu’il n’a pas retenu la leçon !

Comment le ministre peut-il laisser croire que « les élèves ne suivent plus de leçons de grammaire » ? Que les activités de grammaire ne s’effectuent « qu’au détour d’une phrase » ? Que les programmes bâtis sous la présidence de Luc Ferry participent « d’une idéologie qui prétend qu’on apprend sans effort » ?

Dans les écoles, les enseignants, pour permettre à tous les élèves de progresser dans la maîtrise de la langue, pratiquent un enseignement régulier de la grammaire. Si les enseignants sont disponibles pour faire évoluer leurs pratiques et s’approprier les acquis de la recherche, ils veulent que ce débat s’effectue dans un climat serein. Le SNUipp demande que les propositions du rapport de M. Bentolila et d’autres spécialistes soient portées à la connaissance des enseignants et fassent l’objet d’une large consultation.

Comme pour la lecture, le ministre de l’Education Nationale prétend s’appuyer sur un rapport pour imposer sa vision simplificatrice et rétrograde de l’école. Le SNUipp demande que les errements du débat initié par le Ministre sur la lecture ne se reproduisent pas.

Paris, le 29 novembre 2006

 

52 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.