www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

24 mars 2009

Permutations nationales 2009 : premières analyses

Avec le plus faible taux de satisfaction des cinq dernières années, nous pouvons nous interroger sur la succession de changements des règles et des conséquences des rigueurs budgétaires sur les carrières.

Il y a trois ans, un ministre promettait de satisfaire toutes les demandes de mobilité ( !).

Les mutations inter-départementales sont marquées par une stagnation du taux de satisfaction des demandes pour rapprochement de conjoints mais par un net recul pour les autres. En effet, avec 35,7% le taux général de satisfaction est le plus bas des cinq dernières années : 42,24% en 2008, 41,26% en 2007, 40,21% en 2006, 42,74% en 2005 et 45,76% en 2004.

Dans les Hautes-Pyrénées, 13 départs ont été acceptés (sur 25 demandes) et 11 entrées ont été prononcées (sur 122 demandes !).

Au vu de la situation excédentaire du département, l’Inspecteur d’Académie a fait la demande au ministère d’obtenir un bilan négatif de 2 postes au niveau des permutations afin de commencer à éponger ce surnombre.

Sur les 25 demandes de sortie du département, un très grand nombre demandaient les Pyrénées-Atlantiques. Etant donné que ce département ne laisse rentrer que très peu de monde, cela a affecté significativement le nombre de départs possibles et en contrepartie le nombre d’arrivées possibles.

C’est la raison pour laquelle moins de 10% (11 sur 122) des demandes d’entrée ont été satisfaites.

 

26 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.