www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

24 janvier 2009

Dérobade et ... diversion ministérielles

Les écoles en grève le 29

Le SNUipp a présenté au cours de la négociation préalable à la journée de grève du 29 janvier, les principales revendications des enseignants des écoles : le rétablissement des 3 000 postes budgétaires RASED en matière d’emploi et des 3 000 postes au concours, le développement de la maternelle, une véritable formation professionnelle des enseignants et une revalorisation du métier d’enseignant, le respect de la professionnalité des enseignants des écoles …

Le ministre de l’Education nationale a refusé de participer à cette réunion. Ses services se sont contentés de rappeler des mesures déjà prises sur les RASED et la maternelle et, sur les autres sujets, se sont dérobés à toute discussion réelle.

Jeudi 22 janvier, le ministre de l’Education nationale s’est contenté d’annoncer une mesure de création de 5 000 postes de contrats aidés pour diminuer l’absentéisme et citer en matière de revalorisation le gain de 4 400 euros supplémentaires dont aucun enseignant du premier degré ne bénéficie : une véritable provocation !

Qui peut croire un seul instant qu’avec un horaire diminué, des programmes plus lourds, moins d’enseignants, des RASED fragilisés, des dispositifs d’aides improvisés, les élèves pourraient mieux réussir à l’école ?

Le ministre doit prendre la mesure du rejet que suscite sa politique éducative et budgétaire qui tourne le dos à l’école de la réussite de tous et constitue un véritable démantèlement du service public d’éducation.

La crise que nous traversons ne doit ni conduire à réduire l’investissement en matière éducative, ni à sacrifier l’emploi dans le privé comme dans le public, ni à creuser les inégalités en terme de rémunération.

Pour toutes ces raisons, le SNUipp-FSU appelle les enseignants des écoles à faire grève, avec les autres salariés du public et du privé, le jeudi 29 janvier.

Paris, le 22 janvier 2009

 

44 visiteurs en ce moment

*Top

Attention notre siège ne se trouve pas à la Bourse du Travail mais dans l’enceinte de l’ancienne école Jules Ferry de Tarbes (cf plan ci-dessous)

PNG - 44.3 ko
où est le SNUipp.FSU65 ?

la rue André Breyer fait la jonction entre la rue des Cultivateurs et la rue Solférino.

- Notre adresse postale :

SNUipp.FSU65, ancienne école Jules FERRY, 7 rue André Breyer 65000 TARBES

ou

SNUipp 65 : BP 80055 65950 Tarbes Cedex 9

- téléphone : 05 62 34 90 54

- courriel : snu65@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.