www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

12 mai 2008

Utilisation des 2 heures du samedi matin dans les Hautes-Pyrénées

Bienvenue dans la dernière usine à gaz de Xavier Darcos

Nous savons que ce dispositif facultatif et hors-temps d’enseignement ne peut pas vraiment aider tous les élèves en difficulté. Les journées d’école, plus longues et plus dures pour ceux qui sont en echec et qui "souffrent" déjà à l’école, risquent d’être vécues comme une punition supplémentaire et une stigmatisation de leur échec.

La multiplication des fonctionnments, des obligations de service et des actions des écoles et des maitres contribuent à l’éclatement du service public d’Education. Le transfert de la formation hors du temps de classe sera une autre conséquence de ce dispositif. Moins de classe pour les élèves mais plus de travail pour les enseignants (écriture de PPRE pour tous les élèves suivis, rencontre avec les parents, … s’ajoutant au travail de la classe).

Rappelons que le SNUipp a refusé de ratifier le protocole d’accord du ministère sur cette question, contrairement au Sgen CFDT et au SE Unsa.

Pour essayer d’y voir plus clair ( !!!) dans la mise en place du dispositif départemental, vous trouverez, ci-joint, un compte-rendu du groupe de travail du 7 mai 2008 : Chacun fait ce qui lui plaît ?

Word - 28.5 ko

 

38 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.