www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

11 janvier 2008

Report de la carte scolaire

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR L’INSPECTEUR D’ACADEMIE DES HAUTES PYRENEES

Le ministère de l’Éducation nationale a donné consigne écrite aux recteurs et aux inspecteurs d’académie que les opérations de gestion d’ouvertures et de fermetures de postes dans les écoles aient lieu après les élections municipales du mois de mars 2008. Ce report est une première. Lors des périodes électorales précédentes, le calendrier des réunions d’instances (CTPD et CDEN) se prononçant sur les opérations de carte scolaire était avancé afin de permettre la mise en œuvre d’une période de réserve. Lors de l’entrevue du 8 janvier 2008 avec les organisations syndicales de l’Education nationale membre des instances paritaires, vous leur avez confirmé que, obéissant à la consigne gouvernementale, vous ne convoquerez CTP et CDEN qu’à partir du 28 mars… Pour nos organisations signataires, ce sont des préoccupations électoralistes qui ont prévalu cette année. Manifestement le gouvernement ne veut pas assumer ses choix budgétaires (suppression de 11 200 postes d’enseignants pour la rentrée 2008) dans le débat citoyen. Il ne veut surtout pas que les candidats de la majorité soient gênés par d’éventuelles annonces de suppressions de classes dans leur commune… Il s’agit bien d’un déni de démocratie, dans le sens où la gestion des moyens de notre école publique sur notre département, élément de l’aménagement du territoire, sera escamotée de ce rendez-vous démocratique. Nous rappelons que l’an dernier la dernière instance paritaire pour la carte scolaire s’était réunie mi mars, finalisant les décisions départementales. Cette année, la consigne gouvernementale fera débuter les consultations paritaires le 28 mars…. Dans ces conditions, le délai, respecté jusqu’à présent dans notre département, d’un mois entre le CTP et le CDEN ne sera pas respecté (CTP le 28 mars, CDEN le 2 avril…). Ce délai, toujours respecté jusqu’à présent, permet aux organisations absentes du CTP, aux communes, aux parents d’élèves de rencontrer l’Inspecteur d’Académie sur des dossiers de fermetures ou des demandes d’ouvertures. Cette phase de concertation va être réduite, au mieux, cette année à deux jours (lundi 31 mars et mardi 1er avril). Ce n’est pas sérieux. La carte scolaire est un moment fort de la vie démocratique d’un département, on ne peut réduire son débat à néant pour de basses raisons politiciennes.

Pour ces raisons, nous vous demandons instamment, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, de revenir sur votre décision et de rétablir le calendrier logique de préparation de la rentrée scolaire dans les délais habituels, fin janvier – début février, dans le respect de la démocratie.

FCPE FSU SE-UNSA SGEN-CFDT

 

8 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.