www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Vous êtes actuellement : AESH  / Page AESH AED CUI 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints

Dans la même rubrique

  • Accompagnant.e.s des Elèves en Situation de Handicap
28 juin 2019

Accompagnant.e.s des Elèves en Situation de Handicap

Diaporama du stage syndical "Nouveau managment des AVS : les PIAL"

opendocument text - 26.3 ko
stage_AVS

Merci M Blanquer et les députés la République en marche

Encore une ENTOURLOUPE sur les améliorations du métier d’AVS

Le SNUipp/FSU avait été associé à la rédaction du projet de loi proposé par le député socialiste Christophe Bouillon. De nettes améliorations étaient proposées pour les AVS. Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a fait voter dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2019 une modification dans le recrutement des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap).

La Loi a été vidée de son contenu. Les députés La République en marche ont reconnu le travail indispensable des AVS mais à la sortie :
 pas de revalorisation salariale ni d’augmentation du temps de travail.
 pas de statuts consolidés (le SNUipp/FSU demande que les AVS accèdent au statut de fonctionnaire).

 pas de formation réellement qualifiante

Seule résolution : « des CDD de trois ans renouvelables une fois avec un CDI à la clé au bout de six ans" à la place de CDD renouvelables annuellement.

"D’un CDD d’1 an voire de 8 mois, on passe à un contrat de trois ans, c’est déjà un progrès", a souligné la "marcheuse" Cécile Rilhac, qui a obtenu notamment la désignation d’un ou plusieurs AESH "référents" dans chaque département. Ces derniers seront chargés de fournir à d’autres AESH un appui dans l’accompagnement des élèves. L’une des autres principales mesures du texte PS, qui prévoyait de garantir l’affectation d’un accompagnant des élèves handicapés au plus tard 45 jours avant la rentrée scolaire, n’a pas été rétablie dans l’hémicycle. L’Assemblée a réécrit l’article en instaurant un entretien entre les parents de l’élève et l’accompagnant "au moment de (sa) prise de fonction".

En parallèle, une vaste concertation menée par le gouvernement "Ensemble pour une école inclusive" doit rendre ses conclusions le 11 février 2019. Quel immense remerciement par notre ministre pour les 86000 AVS vivant sous le seuil de pauvreté ! Merci M Blanquer nous pouvons compter sur vous !

Le 4 pages de la FSU sur les contrats aidés

PDF - 854 ko
4_pages_fsu-contrats_aide_s-journe_e_du_8

Le SNUIPP 65 avec les AVS : Des avancées mais la lutte continue !

Le SNUIPP soutient les AVS depuis longtemps. Mais d’un soutien qui était plutôt individuel au début nous sommes passés à des luttes collectives depuis l’année dernière.

En effet, suite à des rencontres avec les AVS (Réunions d’information syndicale et formations syndicales) nous avons établi ensemble des revendications légitimes.

Ces revendications ont été apportées par des AVS syndiqué(e)s lors d’audience avec l’Inspection académique, mais aussi par des représentants du personnel du SNUIPP dans les différentes instances (CAPD, CTSD, CDEN). La revendication principale portait sur le temps de travail. Depuis le 20 juin 2015, suite à une audience AVS avec l’Inspection académique, le SNUIPP 65 se bat pour faire appliquer le décret n°2014-724 qui aboutit à une réduction du temps de travail des AVS AESH. La loi le fixe à 20H30 par semaine pour les AVS AESH qui travaillent à 50%, car leur temps annuel doit être divisé par 39 semaines au moins, même si ils sont tenu(e)s de travailler sur 36 semaines. Ces 3 semaines permettent de prendre en compte le « travail invisible ».

En septembre apparaissent enfin sur les contrats de travail des AVS AESH les 39 semaines. Mais sur le terrain rien ne bouge ! Les AVS AESH travaillent toujours 22H15.

Le SNUIPP 65 et CES AVS syndiquées relancent l’administration. Après de nombreuses interventions, les AVS AESH reçoivent enfin (en OCTOBRE !) leur planning et le calculateur. Les 20H30 sont actées mais le planning ne fonctionne pas.

Tout d’abord il n’inclue pas les 3 semaines supplémentaires et en plus il n’inclue pas non plus les jours fériés qui doivent être comptabilisés. Les AVS AESH à 50% se retrouvent avec 90 heures non comptabilisées.

Le SNUIPP 65 remonte au créneau, alerte l’IA de ces entraves graves au code du travail et avertit l’administration de la possibilité d’une action en justice du SNUIPP65 au nom des AVS AESH comme ses statuts l’y autorisent (voir courrier à la Secrétaire Générale en pdf ci-dessous).

PDF - 55.1 ko
Courrier SG pour situation AVS

A ce jour nous attendons une réponse de l’administration !

Bien entendu il existe encore de nombreux combats pour les AVS : le temps de travail trop réduit, les salaires trop bas, la formation, le statut ! Pour vous défendre, faire valoir vos droits, discuter, échanger, comprendre, mettre en place des actions collectives !

Rejoignez-nous à la réunion d’information syndicale prévue le mardi 6 décembre !

Le modèle de participation à a RIS ci-joint :

PDF - 67.6 ko
modèle mail RIS AVS mardi 6 décembre

Page spéciale rentrée 2016 :

PDF - 288.3 ko
AESH AED CUI

 

65 visiteurs en ce moment

*Top

Attention notre siège ne se trouve pas à la Bourse du Travail mais dans l’enceinte de l’ancienne école Jules Ferry de Tarbes (cf plan ci-dessous)

PNG - 44.3 ko
où est le SNUipp.FSU65 ?

la rue André Breyer fait la jonction entre la rue des Cultivateurs et la rue Solférino.

- Notre adresse postale :

SNUipp.FSU65, ancienne école Jules FERRY, 7 rue André Breyer 65000 TARBES

ou

SNUipp 65 : BP 80055 65950 Tarbes Cedex 9

- téléphone : 05 62 34 90 54

- courriel : snu65@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.