www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Vous êtes actuellement : Archives  / année 2012 / 2013  / la FSU  / RESF 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
12 novembre 2013

action RESF en cours : apportez votre soutien aux familles

10 novembre

Dimanche soir toutes les familles sont donc logées dans les conditions déjà évoquées (voir plus bas), à l’exception d’une, dont la situation est compliquée, mais pour laquelle nous avons bon espoir que ça s’arrange à partir de mardi. La Cimade y veille, & un logement - très exigu & inconfortable - est assuré par des parents. Nous avons donc eu gain de cause, à 2 bémols près : les repas ne sont pas pris en charge par la DDCSPP, malgré notre insistance, & il faut donc, là aussi, que la Cimade veille à ce que des associations caritatives pallient ce manquement ; par ailleurs, nous n’avons obtenu que l’assurance verbale que notre demande d’hébergements pérennes & d’un dispositif solide est enfin prise en compte. Nous attendons donc, dans les prochaines semaines, les résultats concrets qui nous ont été promis.

Hier soir, j’ai oublié de remercier le GAB 65 (Groupement des Agriculteurs Bio), qui nous a fourni une nourriture saine & savoureuse, ainsi que Pascal, pour son investissement. J’ajoute la reconnaissance chaleureuse de RESF 65 & de la Cimade 65 pour toutes celles & tous ceux qui, cet après-midi, sont venus assurer ravitaillement, transport des familles vers les hôtels de Tarbes & de Lourdes, ménage & rangement du local, retour du matériel prêté : sans vous, les militant-e-s épuisé-e-s par ces 3 jours de lutte n’aurions certainement pas pu faire face à ces tâches matérielles ingrates. Merci enfin à vous tous, qui avez relayé très efficacement information & appels : vous êtes tous responsables du succès de cette action. pour RESF 65, Laurent Rougé

9 novembre

Samedi à 16h30, après 48h d’occupation du CADA de Lannemezan, une délégation a enfin été reçue par la Préfecture, dans les locaux de la sous-préfecture de Bagnères-de-Bigorre. Geneviève Péfourque, présidente de la Cimade, Me Oudin & moi-même y avons rencontré, pendant 1h15, le secrétaire général de la Préfecture, la directrice de la DDCSPP & le sous-préfet de Bagnères.

Notre mobilisation a porté ses fruits : des propositions concrètes nous ont été soumises pour chaque famille & "adulte isolé", au cas par cas. Il s’agit de places en CADA, dans d’autres départements, pour certains, des places en accueil d’urgence pour d’autres, en fonction de l’avancée de leur procédure. Pour toutes, lorsque les places n’ont pas été encore concrètement obtenues, ou lorsqu’un délai est nécessaire, des hébergements hôteliers seront assurés. Restent 2 situations + complexes, & encore non résolues, ainsi que des points concrets tels que l’alimentation, sur lesquels nous sommes encore en cours de négociation. Notre occupation se poursuit donc, d’autant + que les familles maintiennent leur volonté de cohésion, & donc de départ simultané.

Pour finir, nous adressons nos + chaleureux remerciements - à toutes celles & tous ceux, très nombreux, qui nous ont adressé leur soutien, sont passés nous voir, nous ont apporté des gâteaux, des fruits, des matelas, des radiateurs, & de la chaleur humaine, - à nos camarades de RESF Comminges, très présents à nos côtés, - au Secours Populaire & aux Restos du Cœur, qui nous ont fourni l’essentiel de la nourriture, - à la section Lannemezan-Neste-Barousse du Parti Communiste Français, pour les fruits nombreux et le soutien indéfectible, - à Pierre & Vincent pour leurs belles séries de photos, - à Zohra & Éric, qui nous ont régalé à midi d’un excellent couscous pour 50( !) personnes, & nous ont fourni des matelas & des couvertures.

Demain sera une journée déterminante : continuez à passer nous voir, le combat n’est pas fini. D’autres nouvelles dès que possible. pour RESF 65, Laurent Rougé

RESF65 & la Cimade65 ont décidé d’occuper

avec 6 familles, soit 9 adultes & 6 enfants de 2 à 5 ans

- d’autres nous rejoindront au fur & à mesure de cette action -

les anciens locaux désaffectés du CADA

(Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile, "la Ramondia".)

Ils se trouvent au 645, rue des Cités, à Lannemezan.

Nous resterons là jusqu’à ce que la Préfecture & la DDSCPP apportent des solutions solides & pérennes .

Vous pouvez donc venir nous soutenir, nous accompagner dans cette action.

L’organisation est en place pour les prochains jours, des militant-e-s chevronné-e-s seront présent-e-s jours & nuits, auprès de ces familles de primo-arrivants que l’État français a le DEVOIR LEGAL de prendre en charge.

Les médias locaux sont prévenus.

Merci de relayer très rapidement cette information, le + largement possible.

Nous vous tiendrons au courant très rapidement de l’évolution de la situation.

pour RESF 65, Laurent Rougé

vous pouvez vous rendre sur place sur le site occupé pour apporter votre soutien et votre aide aux familles et bénévoles qui les accompagnent dans cette lutte. Merci pour eux.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.