www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

23 septembre 2013

Réforme des rythmes scolaires : témoignages

23 septembre

- Article RTL.fr

Réforme des rythmes scolaires

TÉMOIGNAGES - Deux semaines après la rentrée, un syndicat (le Snuipp) met en garde contre les problèmes posés par la réforme des rythmes scolaires à Paris.

A peine plus de deux semaines que la cloche de la rentrée a sonné. Et déjà, les nouveaux rythmes scolaires posent problème. A Paris en tout cas, le syndicat enseignant SNUipp-FSU tire la sonnette d’alarme. Semaine de quatre jours et demi, activités périscolaires… le changement est de taille, pour les enfants comme pour les parents. Avec l’arrivée du weekend Nina, 4 ans, et Nicolas, 6 ans, peuvent enfin souffler dans un parc parisien.

Fini l’école et surtout le réveil, qui sonne, chaque jour, à 7 heures du matin. Depuis l’introduction de la réforme des rythmes scolaires, leur mère Hélène a constaté qu’ils avaient tous les deux les traits tirés. "C’est sûr que le vendredi matin ce n’est pas facile de les réveiller", confie-t-elle au micro de RTL. "Vraiment on doit tenir un rythme, se coucher tôt tous les soirs. Il faut vraiment être hyper sérieux."

Christina, elle aussi, l’a remarqué sur sa fille Léa. Pour aller à l’école, l’enfant traîne beaucoup plus les pieds. "Elle est plus fatiguée et plus émotive, donc elle pleure plus facilement", constate la mère.

Un syndicat (Le Snuipp) monte au créneau En cause : les journées plus longues pour les enfants, en raison des activités périscolaires, et un manque d’organisation, dénonce Jérôme Lambert, du syndicat SNUipp-FSU Paris. "Il est très difficile de savoir qui sont les élèves qui doivent sortir à 15 heures à la fin de l’école avant de rentrer en activité scolaire", explique-t-il.

"Les enseignants perdent un temps fou pour être certains qu’aucun élève ne se retrouve sur le trottoir", poursuit Jérôme Lambert. "Les classes et les espaces collectifs comme la cour de recréation ne sont pas nettoyés et rangés régulièrement." Le syndicat demande aujourd’hui des mesures d’urgence à la mairie. Avec notamment, du personnel supplémentaire pour encadrer les enfants.

 

48 visiteurs en ce moment

*Top

Attention notre siège ne se trouve pas à la Bourse du Travail mais dans l’enceinte de l’ancienne école Jules Ferry de Tarbes (cf plan ci-dessous)

PNG - 44.3 ko
où est le SNUipp.FSU65 ?

la rue André Breyer fait la jonction entre la rue des Cultivateurs et la rue Solférino.

- Notre adresse postale :

SNUipp.FSU65, ancienne école Jules FERRY, 7 rue André Breyer 65000 TARBES

ou

SNUipp 65 : BP 80055 65950 Tarbes Cedex 9

- téléphone : 05 62 34 90 54

- courriel : snu65@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.