www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

22 juin 2013

les actions d’éducation à la sécurité routière dans les écoles, remises en cause par les restrictions budgétaires

le SNUipp.FSU65 écrit au Préfet et aux Parlementaires du département.

objet : suppression des séances d’Education Routière organisées par les agents de la CRS 29 de Lannemezan

- Mesdames et Messieurs les Parlementaires des Hautes-Pyrénées,

j’ai l’honneur de vous transmettre ci-dessous le courriel que je viens d’adresser à Monsieur le Préfet des Hautes-Pyrénées au sujet de la suppression des séances d’Education Routière organisées par les agents de la CRS 29 de Lannemezan. Espérant que vous pourrez contribuer au rétablissement de ces actions de prévention et d’éducation à la citoyenneté conduites par des agents du Service Public de l’Etat, je vous demande d’agréer Mesdames et Messieurs les Parlementaires, l’expression de ma considération distinguée

joëlle noguère secrétaire départementale SNUipp.FSU65

- Monsieur le Préfet,

C’est avec infiniment de regret que nous apprenons la suppression des séances d’Education Routière organisées par les agents de la CRS 29 de Lannemezan, ainsi que la fermeture de la piste d’éducation routière qui permettait une mise en situation sécurisée pour les enfants. En effet, il paraît inconcevable que les élèves des Ecoles Publiques de notre département qui bénéficiaient de ces actions de prévention en soient désormais privés.

A l’heure où les politiques nationales en matière de sécurité routière font la preuve de leur utilité, il est incompréhensible pour toute la communauté éducative que les actions de prévention, menées auprès des enfants par des personnels qualifiés, fonctionnaires de l’Etat, ne soient pas considérées par les pouvoirs publics comme une priorité. Ces séquences d’éducation, outre le fait qu’elles participent à améliorer la sécurité routière, permettent aux élèves de construire une approche citoyenne de l’espace public dédié aux transports.

C’est pourquoi, au nom des collègues enseignants que je représente, j’ai l’honneur de vous solliciter afin d’obtenir le rétablissement de cette mission de Service Public que l’Etat se doit de poursuivre, dans l’intérêt des élèves, des enseignants et plus largement de notre société.

Espérant que vous serez sensible aux arguments présentés, je vous demande d’agréer Monsieur le Préfet, l’expression de ma considération très respectueuse

joëlle noguère secrétaire départementale SNUipp.FSU65

- en cliquant sur ce lien vous accèderez à l’article paru ce jour dans le Dpêche du Midi : http://www.ladepeche.fr/article/2013/06/22/1656140-lannemezan-la-piste-routiere-de-la-crs-victime-des-restrictions.html

 

12 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.