www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Vous êtes actuellement : Archives  / année 2012 / 2013  / la FSU  / le CTA 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum

Documents joints


  • déclaration 1er degré CTA du 14 janvier 2013
    PDF - 29.8 ko
    Télécharger

Dans la même rubrique

  • CTA du 14 janvier 2013
15 janvier 2013

CTA du 14 janvier 2013

carte scolaire 1er degré : le compte n’y est pas …

CTA du 14 janvier : nouvelle proposition du Recteur suite au GT du 8 janvier.

Il introduit le E/C qui lui permet d’afficher un léger mieux pour le 31, tout en diminuant le P/E. En effet dans le E/C, on n’intègre dans le calcul que les postes devant classe. Concrètement, les postes seraient donc attribués uniquement pour les classes : pas de remplaçants, pas de RASED, pas de maîtres supplémentaires …

Il trouve ainsi une porte de sortie vis-à-vis des élus qui n’auraient pas aimé une dotation négative pour leurs départements (09,12, 32) …, mais cette répartition ne règle aucun problème : pas assez de postes pour le 31 et le 82, pas assez pour les départements à dotation nulle, et dégradation, s’ajoutant à des années de dégradation, pour le 46 et le 65.

La FSU a souligné les impasses dans lesquelles nous allions nous trouver dans sa déclaration liminaire sur ce point de l’ordre du jour : - impossible dans ces conditions d’ouvrir des classes sans en fermer d’autres,
- impossible d’envisager de retrouver des postes de RASED,
- impossible de retrouver des capacités de remplacement correspondant aux besoins (maîtres absents).
- impossible de retrouver des capacités de formation continue sur temps de classe en dehors des formations obligatoires.

- Pour ce qui concerne les mesures phares du MEN, il va falloir attendre : retour de la scolarisation des enfants de 2 ans, plus de maîtres que de classes …

- Les organisations syndicales ayant voté contre à l’unanimité, le CTA est à nouveau convoqué le lundi 21 à 14h.

La FSU a argumenté sur l’insuffisance de la dotation et sur notre refus de dégrader la situation de certains départements pour en améliorer d’autres. Le P/E n’étant qu’une moyenne, il ne peut décrire la réalité du terrain (classes multi-niveaux à effectifs chargés dans le secteur rural ou de montagne, scolarisation des petits insuffisante, remplacements difficiles).

A l’intérieur de chaque département la situation est différente et contrastée, à plus forte raison quand la géographie s’en mêle, comme dans le 65. Le nombre d’écoles à 1 cl., qu’elles soient regroupées en RPI ou pas, pèse dans le P/E, mais ce n’est pas une raison pour les fermer !!!

ci-dessous la proposition soumise au vote par le Recteur :

départementretraits d’emploisdotationP/EE/C
0905,6322
1205,6021,8
31+ 1024,9924,5
3205,6520,9
46- 55,7821,6
65- 55,7421
8105,1823,7
82+ 175,0824
académie+ 1095,2423,3

- en pdf joint la déclaration de la FSU sur la carte scolaire 1er degré

 

18 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.