www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Documents joints

18 avril 2011

Aide administrative : du concret

Aide administrative : du concret

La répartition des 250 millions d’euros en faveur de l’emploi aidé vient d’être dévoilée. Pour le ministère de l’éducation nationale, ce sont 8 millions d’euros qui viennent d’être affectés auxquels s’ajoutent les 20 millions transférés au budget par le parlement.

Au final, 4 800 contrats aidés supplémentaires vont être recrutés sur les missions d’aide à la direction d’école et accompagnement des élèves en situation de handicap. L’aide administrative brutalement supprimée depuis cette rentrée va être progressivement rétablie pour les directeurs qui le souhaitent. Une 1ère vague de recrutement est programmée à partir du 1er avril, suivie d’une autre en septembre. Comme le demandait le SNUipp, les affectations devraient prendre prioritairement en compte les écoles qui avaient brutalement perdu leurs moyens à la rentrée. La grosse vague des nouvelles embauches est prévue en septembre.

Une ventilation académique du nombre de recrutements possibles sur ces deux missions vient d’être établie. L’arbitrage du volume entre les deux missions se fera au niveau académique. Nous vous engageons donc à prendre le plus rapidement possible contact avec le secrétariat général du rectorat ou l’inspection académique pour connaître la hauteur des dotations pour chacune des missions. N’hésitez pas alors à communiquer ces informations aux écoles. Nous vous demandons de nous informer pour toute difficulté ou refus qui vous seraient opposés.

Nous avons hérité d’une situation instituant des emplois précaires sur ces missions d’aide administrative et d’accompagnement les élèves en situation de handicap. Les conditions d’emplois de ces personnels, la précarité dans laquelle ils sont maintenus sur des CDD à temps partiel, les salaires de misère qui leur sont proposés, la quasi absence de formation leur permettant de sortir de cette situation, ne nous satisfont pas, loin de là !

Sur ce dossier, le SNUipp a toujours été en première ligne pour défendre à la fois les personnels précaires et revendiquer des emplois stables et pérennes. Dans ce contexte, le SNUipp-FSU constate que le gouvernement a été contraint de tenir compte de la forte demande des écoles et a débloqué des sommes permettant de recruter 4 800 contrats aidés. L’action menée par le SNUipp depuis la rentrée n’y est pas étrangère.

Le SNUipp FSU rappelle que pour ce qui concerne l’aide administrative à la gestion d’école ainsi que pour l’accompagnement des situations de handicap, l’état se doit de recruter des personnels formés, rémunèrés dans le cadre d’une grille indiciaire, et assurés d’une garantie d’emploi et d’ un déroulement de carrière digne de ce nom.

La situation actuelle ne répond pas véritablement aux besoins des écoles et ne saurait faire l’objet d’aucun satisfecit gouvernemental …

remarques : dans les demandes de renouvellement de contrat, n’oubliez pas de faire apparaître les formations que vous avez dispensées vous-mêmes concernant l’aide administrative (formation sur base élèves, logiciels de bureautique, …). demandez à l’IA qu’il vous fournisse une attestation disant que ctte formation a bien été dispensée par l’école : il s’est engagé auprès du SNUipp.FSU65 à la délivrer à la demande, et joignez-la au dossier. le Président de la République s’est engagé à rouvrir ce dossier et à augmenter le nombre de ces contrats. le SNUipp.FSU demande depuis le début, que ces contrats précaires soient transformés en emplois statutaires, bénéficiant d’une formation de qualité, et pérennes. le ministère vient de confirmer au SNUipp.FSU que, suite aux annonces présidentielles concernant les 500 millions d’aide à l’emploi, les directeurs et directrices d’écoles devraient retrouver leur aide administrative pour l’année 2011-2012 (cf PDF).

nous allons également écrire au Préfet et à l’IA pour leur demander comment il vont traiter cette annonce au plan départemental, et quelles mesures ils comptent prendre pour réaffecter ces emplois dans les écoles. merci de remplir l’enquête EVS afin que nous puissions établir un état des lieux pour une prochaine rencontre avec l’IA sur ce sujet

 

71 visiteurs en ce moment

*Top

Attention notre siège ne se trouve pas à la Bourse du Travail mais dans l’enceinte de l’ancienne école Jules Ferry de Tarbes (cf plan ci-dessous)

PNG - 44.3 ko
où est le SNUipp.FSU65 ?

la rue André Breyer fait la jonction entre la rue des Cultivateurs et la rue Solférino.

- Notre adresse postale :

SNUipp.FSU65, ancienne école Jules FERRY, 7 rue André Breyer 65000 TARBES

ou

SNUipp 65 : BP 80055 65950 Tarbes Cedex 9

- téléphone : 05 62 34 90 54

- courriel : snu65@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.