www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 65

Dans la même rubrique

  • Non, tout n’est pas permis !
24 octobre 2011

Non, tout n’est pas permis !

après la diffusion par la Dépêche du Midi d’un article intitulé "Soupçons de mauvais traitements à la maternelle" le jeudi 20 octobre, le SNUipp.FSU du Gers s’adresse à vous : signons la pétition de soutien à notre collègue.

L’émotion suscitée à la lecture de La Dépêche de jeudi 20 octobre conduit le SNUipp/FSU (et le SE/UNSA) du Gers à s’adresser à vous.

Le quotidien départemental a consacré sa une et sa dernière page à un dossier intitulé "Soupçons de mauvais traitements à la maternelle". L’article principal s’est fait l’écho, sans discernement aucun, d’accusations portées par des parents à l’encontre d’une maîtresse de maternelle qui conteste les faits qui lui sont reprochés. Les médias locaux et nationaux ont repris l’information en boucle.

le lien vers les articles : http://www.ladepeche.fr/article/2011/10/20/1197236-nogaro-soupcons-de-mauvais-traitements-a-la-maternelle.html

Notre collègue a porté plainte pour dénonciation calomnieuse : elle est soutenue par les enseignants du secteur, par les syndicats SNUipp-FSU et SE-UNSA, par de nombreux parents d’élèves. L’administration de l’Education Nationale, par la voix de l’Inspecteur d’Académie, lui assure la protection juridique du fonctionnaire.

Nous condamnons très fermement le procédé indigne et dangereux de la rédaction départementale de La Dépêche car,
- il encourage la diffamation ;
- il salit sans aucune preuve une personne qui, comme tout un chacun, a le droit au respect de la présomption d’innocence ;
- il foule au pied la dignité de notre collègue qui, quelles que soient les conclusions de l’enquête, aura eu à subir les assauts des médias locaux et nationaux ;
- il ignore les conséquences des accusations publiques et la détresse de la personne ainsi accusée.

Nous encourageons tous ceux qui le souhaitent (enseignants, parents, élus, citoyens) à témoigner leur soutien à l’enseignante gersoise et à protester contre cette dérive journalistique, en signant la pétition en ligne à l’adresse

http://www.petitionenligne.fr/petition/non-tout-nest-pas-permis/1792

Betty JEAN DIT TEYSSIER (SNUipp/FSU 32)

 

45 visiteurs en ce moment

*Top


- SNUipp 65 BP 841 65008 Tarbes cedex

- tel 05 62 34 90 54

- fax 05 62 34 91 06

-  email : snu65@snuipp.fr

n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par écrit, vous garderez ainsi une trace des réponses que nous vous aurons adressées.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 65, tous droits réservés.